Apprentissage de la voile

École de voile Louis Charbonneau

Cette page est abritée sur www.voileevasion.qc.ca Léry, ville champêtre

Vue sur le lac Saint-Louis

Photo Louis Charbonneau

Maisons historiques sur le bord du lac Saint-Louis

Le printemps

Au printemps, les outardes et les oies blanches montent vers le Nord, à l'automne, elles...

Claytonie de Caroline

fleurs printanières de notre forêt voir lien

 

Ville de léry, l'hiver

 

Cette page est abrité sur www.voileevasion.qc.ca

Le chemin du lac Saint-Louis est un décor intéressant pour les marcheurs, les cyclistes, les amoureux de beaux décors, un endroit où il fait bon vivre. 

D’abord, la localisation de ville de Léry
Léry est une petite ville sympathique au sud-ouest de Montréal sur le bord du lac Saint-Louis, une enflure du fleuve Saint-Laurent (carte). Collée à la ville de Châteauguay, elle s’est d’abord développée le long du lac : quelques maisons cossues, des anciens chalets qui ont longtemps attiré des villégiateurs montréalais.  Plusieurs de ces derniers ont été modifiés avec le temps en maison de banlieue.

Plus tard, quelques îlots se sont développés  au-delà de la route 132 et de la voie ferrée, aujourd’hui désaffectée. Jadis, plusieurs banlieusards voyageaient à Montréal par le train, on parle ici de la période  d’avant les années cinquante.

carte de Léry sourceChangement de saisons
Ils ont mis ici le tracé de l’autoroute 30. Cette carte pourrait aussi bien dater du début des années soixante-dix, Suivez le chemin du lac Saint-Louis sur Google map durant la saison d'été (satellite)

i

 

Chemin du lac Saint-Louis, Léry

Les changements de saisons
Photo Louis Charbonneau

La majeure, partie de la population (± 2500 habitants) s’étend le long du chemin du lac Saint-Louis. C’est une ville banlieue, il n’y a pas d’industries et à peine quelques commerces sur la route 132. Quelques précisions.

 

Le dépanneur Léry

Photo Louis Charbonneau
Le dépanneur Léry, le seul commerce sur le chemin du lac Saint-Louis, mais combien pratique.

Église de Léry

Photo Louis Charbonneau
Une église de moins en moins fréquentée. Autrefois, c’est sur son parvis qu’on apprenait toutes les nouvelles locales.

Léry champêtre

Photo Louis Charbonneau
Le quai de Belle Vue : ancien quai fédéral où arrêtaient jadis certains bateaux qui faisaient la navette entre Beauharnois, Châteauguay, Lachine, … Le quai a été cédé à la municipalité. Certains vont y pêcher. C'est le seul accès public au lac, mais il n'y a malheureusement pas de stationnement. Faudra voir à rendre l'accès au Lac !

Jeune fille sur le quai de Léry

Photo Louis Charbonneau

Lieu de prédilection pour écrire de la poésie

© Michael Goodfellow

Rendre le bord de l'eau accessible : le Woodlands YC et le quai de Belle Vue.
Autres photos de Michael Goodfellow

le printemps

Photo Louis Charbonneau

Voir via Google maps .

Lower Woodland

Photo Louis Charbonneau
Petite concentration de maisons d’autrefois.

Via Google Maps
Les maisons sont très rapprochées les unes des autres, il n'y a pas ici les 10,000 pieds carrés exigés pour (puits/puisards) qui prévalaient, ces maisons datent d'avant la règlementation. Plus tard, ils ont exigé un espace beaucoup plus grand. Le projet des égouts/aqueduc vont sûrement encore modifier ces règles. Peut-on s'imaginer que les nouvelles constructions vont voir apparaître des développements semblables à ceux des banlieues habituelles.
Jadis, nos amis les anglais appelaient cette partie de Léry, Lower Woodland en opposition à Upper Woodland qui était du côté de Belle Vue. Plusieurs sont bien adaptés au milieu ; certains sont, à l’occasion, conseillers municipaux, maire, …

On voit les saisons changer

Ville de léry, l'hiver

Maison à vendre

Ville de léry, l'hiver

 

 

Léry offre toutes sortes de possibilités à ceux qui y vivent ou qui y viennent. Des pistes de ski de fonds de l’autre côté de la voie ferrée, rejoignent la forêt de Fernand-Seguin
carte Léry
.

Centre écologique Fernand Seguin
http://www.sos-fernand-seguin.com/bref.htm
Piste de ski. Le développement de la région met en péril cette réserve faunique.

 

 

La pêche sur la glac à Léry

Photo Louis Charbonneau

Des privés permettent des accès pour la pêche sur la glace.

La présence du lac, même si les accès sont très limités, reste au moins une richesse visuelle.

vieilles photos  Petit bateau deviendra grand
Photos hôtel de ville                                                       Photo W Y C aujourd’hui

Le Woodlands Y.C. reste accessible, même s’il offre moins de possibilités qu’autrefois. La photo de gauche en témoigne. Serait-ce un endroit pour rendre l'accès au Lac ? Un comité d'urbanisme sur lequel siégeraient des "sages" pourrait étudier la question : une deuxième ouverture sur le lac ... Un début !

Photo Lac St-Louis, peu profond Léo Malbeuf
Pont de la rivière Saint-Jean. Ce côté-ci du lac Saint-Louis est peu profond. On peut y pratiquer la voile avec des voiliers de faible tirant d’eau.

© Michael Goodfellow

Rendre le bord de l'eau accessible. Le Woodlands YC et le quai de Belle Vue.
Autres potos de Michael Goodfellow 

.
Tiger Woods viendra mesdames !
Le club de golf de Belle Vue très recherché, il attire des amateurs de partout

 

L’école maternelle Maria Goretti
Mes trois enfants y sont passés

Photo Louis Charbonneau
Les enfants de plusieurs générations ont fait l’école maternelle dans ce petit coin sympathique. Aujourd’hui, l’édifice abrite "La Station de l'Aventure, Maison de la Famille". D'après les renseignements obtenus auprès de coordinatrice de cet organisme, Mme. Lilli D. Schulz, ce lieu aurait gardé sa vocation collective grâce à l'intervention du Maire de Léry. Serait-ce là un signe de vouloir garder le caractère champêtre de notre ville ?

Sauvons la forêt de Léry

Continuons de nous promener dans Léry ... Et si c'est à pied, attention aux "machines" ! .

Banlieue cossue

Photo Louis Charbonneau
L’aménagement  de la presqu’île Asselin a mis un terme au développement  le long du lac.

Les poteaux …disait le poète

Il vont creuser pour mettre l'eau et les égouts pourquoi ne pas enfouir les fils électriques

 

 

À partir de Châteauguay, on peut accéder à Léry par le bord de l’eau. Le petit pont de la rivière Saint-Jean nous y conduit. Quelques films québécois l’ont même rendu célèbre.

Photo Si près de MontréalLéo malbeuf
Banlieue villégiature : canotage, baignade, piste de vélos, …

Le chemin du lac St-Louis est le nerf de ce coin de pays, il offre un décor pittoresque à tous : les cyclistes, les marcheurs, … Mais encore faut-il qu’il soit gardé accueillant par les gens qui le fréquentent.

Coup de chapeau au maire de Léry

Un article sur le coup ... dans le journal, le Soleil de Châteauguay : faudra voir si c'est un coup de chapeau ... Une population trop faible pour amortir les coûts des travaux à venir, une population vieillissante, faut s'attendre que la moitié des maison du chemin du lac soit vendue dans les cinq prochaines années, une absence de plan d'urbanisme, ... Beaucoup d'imprévues.
Faudra voir, il y a matière à réflexion. Il faudra y revenir. De toutes manières, quand l'idée d'écrire sur Léry, l' objectif était d’attirer l’attention sur la sécurité routière sur le chemin du Lac … Il y a eu petit égarement …
Alors ...

 

Maintenant allons voir à quoi nous voulions d'abord en venir :

 Le chemin du lac Saint-Louis n’est pas une piste de course. SVP SVP SVP

 

Très difficile de faire respecter la vitesse limite sur le chemin du Lac. Que faudra-t-il faire pour mettre dans la tête des gens que la règlementation est là pour la sécurité de tout le monde y compris pour celui qui enfreint le règlement.
Le chemin du Lac est une voie agréable pour y marcher, pour y pratiquer le vélo, le patin de roues alignées, la moto, pour se déplacer en auto, … Mais le chemin est très étroit, il n’y a pas de trottoir, ça demande alors que chacun y mette du sien pour assurer la sécurité de tous. Chacun est responsable et il n’est pas nécessaire d’avoir des policiers derrière chaque bosquet, d’autant plus qu’on les voit rarement patrouiller.

Le chemin du lac Saint-Louis est un décor intéressant pour les marcheurs, les cyclistes, les amoureux de beaux décors, un endroit où il fait bon vivre.

 

Quelques remarques utiles pour ceux qui empruntent notre beau chemin du Lac.

Piétons et automobilistes
La route est à tout le monde
Le piéton est du bon côté de la route, sur son côté gauche de la route car il doit faire face à la voiture qui vient vers lui (Le piéton aurait intérêt à circuler sur l’accotement).
Ici, le chauffeur peut croiser le piéton, car il n’y a pas de voiture dans le sens inverse : La voiture devra bifurquer sur la gauche pour passer de l’autre côté de la ligne blanche.

 

profitons du paysage
Ici, le chauffeur ne peut pas croiser le piéton, car il y a une voiture qui vient dans le sens inverse : La voiture doit attendre que la voiture rouge soit passée pour doubler le piéton (Même si le piéton est sur l’accotement).

Les vélos
Respect de cyclistes
Les vélos doivent circuler dans le même sens que les automobiles.
Le chauffeur de ce véhicule doit s’immobiliser tant que la voiture qui vient dans le sens inverse ne soit pas passée. Il doublera alors le cycliste en passant sur le côté gauche de la route, lui laissant ainsi l’espace requis pour éviter l’accident.

Le respect des règles est le même pour tout le monde : les cyclistes doivent circuler à droite, faire leurs arrêts, …

Branle bas à Léry

Ville de Léry offre sur le chemin du lac St-Louis un parcours idyllique pour les cyclistes. D’ailleurs, au printemps 2009, quelques milliers de cyclistes ont circulé sur ce parcours au profit d’une œuvre quelconque : tout un spectacle qui a bien changé nos petites habitudes.

 
 L’hiver présente encore plus de problèmes : la route est glissante, le calcium épandu offre aux piétons des conditions de marches très désagréables, …

Vive l'hiver !

Photo Nicole Barry
La gadoue est peu agréable pour le marcheur.. Heureusement, ici, l’automobiliste a ralentie sa vitesse et a doublé le piéton en passant sur la gauche, comme il se doit.

Photo Louis Charbonneau
La voiture, ici, circulait en toute sécurité même s’il n’y avait pas eu d’épandage de calcium, car la voie avait été grattée convenablement par le déneigeur. Un bon grattage ne nécessite pas d’abrasifs (Message aux responsables). D’autant plus que les produits ne sont pas tellement recommandés pour nos puits artésiens. A voir le côté brouillé de la voiture sur la photo, je ne serais pas surpris qu’elle roulait à plus de 30.

Quelque soit la saison, les précautions sont de mise sur le chemin du Lac. Quelques minutes de plus, profiter du ralentissement pour se déstresser avant d’arriver à la maison, partir de chez soi cinq minutes plus tôt, concentrer sur la conduite de son auto, se rendre compte qu’il y en a d’autres sur la route … Voilà des moyens d’être des citoyens conscientisés et ce n’est pas la mer à boire. 

 

Les arbres nous permettent de respirer

Respectons-les !

aubepine ergot- de-coqAubépine ergo-de-coq

caryer ovaleCaryer ovale

ChêneChêne

ÉrableÉrable

SOS Fernand Seguin ©

Document préparé par Louis Charbonneau


Le 918 chemin du lac a été vendu

Près des pistes

Je suis parti : d'autres défis !

La Campagne de financement SOS Forêt Fernand-Seguin : Un succès!

  1. Marquage d’un grand nombre d’arbres en bordure de route afin d’offrir une visibilité à notre cause,
  2. Création par les enfants d’une banderole collective sur le thème du Jour de la Terre.
  3. Promenade en forêt dans quelques uns des plus beaux secteurs du corridor permettra aux enfants présents de choisir l’arbre menacé pour lequel ils s’engagent à la protection.
  4. Pique-nique au « Cercle des druides » dans la prucheraie.

 

 

 

 

Nous sommes allés vers d'autres horizons cliquez sur : La voile

Les carnets de bord du Roi-Soleil

- Ma première arrivée au lac Champlain
- Soirée bien arrosée
- La_semaine_débute_bien
- Coup de chien
- La baie Madonaugh, le train
- La flotille
- Le décès de ma mère
- L'eau est trop basse pour naviguer :
- Le dernier voyage du Capitaine Némo Le décès de mon père. - Endimanchés, l'air triste, nous marchons sur le quai du Royal St-Lawrence Y.C. vers les 3 bateaux: le Capitaine Némo, La Déferlante et le Beaver; ils sont prêts pour un petit voyage bien spécial...
- Enfin à bord de mon voilier

- La mort rôde autour
- Joée et le poêle à l’alcool
- Joée est quand même revenue… pour une mise à cape
- Parmi les premières armes du Roi-Soleil: le Saint-Laurent, le lac Ontario
- Virée en Atlantique, les ouragans
- Pignoches à la rescousse d’une épave
- Une virée des Baléares aux Canaries.
- Les rêves de départ pour le sud sont quelques fois reportés
- WE très spécial : concert à Bluff Point