École de voile Louis Charbonneau

Préparation du voilier pour la saison © L.C.

La carène : vérification des passes coque, l'arbre de couche de l'hélice*, l'arbre du safran, la préparation, le nettoyage, l'antisalissure,... Cette dernière dans nos eaux douces peut survivre plusieurs années, il s’agit de garnir les espaces usés avec un restant de peinture. Si vous avez l’intention de partir pour quelques années, il serait intéressant d’en mettre deux ou trois couches de couleurs différentes ce qui permettrait d’en surveiller l’usure.

Peiture antisalissure Moins important en eau douce.

La question de l’Interprotect : votre bateau a plusieurs années d’expérience, la carène est en parfait état, aucune bulle. Réfléchissez avant de vous embarquer (sic) dans une telle aventure : votre voilier était un bon cru, ne perdez pas votre énergie et vos sous.

Chaque année on en trouve toujours d'autres vérifications à faire
voir une autre liste sur un nouvel article

 

Ponçage et autres travaux : sueurs, … Les plaisir du printemps !

 

Le franc bord, nettoyage, la cire, ... Petit truc : nettoyeur /cire avec rouleau, laisser sécher. On peut le faire à l’automne et le laisser travailler tout l’hiver … Il s’agit ensuite d’enlever le tout avec un chiffon sec, le résultat est impeccable.

Les réparations d’importance  sur la carène devraient être prévues ou faites à l’automne.

safranMèche de safran et arbre de l'hélice

 

Les égratignures et les poques sur le bordé (traces de coups) sont des signes que votre bateau a mené une bonne vie. On ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs ! Au lieu de payer une fortune à des experts pour faire réparer des écorchures et surtout égaler les couleurs sans aucune garantie de réussite, vous pouvez faire comme moi, opter pour un peu de  «Marine Tex» et du trompe-l’œil. Sur le Roi-Soleil, la petite grenouille, côté tribord arrière et les deux soleils sur les  francs-bords servent de camouflage.

Les matériaux à utiliser sur les tecks extérieurs sont le Cétol ou l’huile de teck. Avec l’huile, il faudra le refaire plusieurs fois durant l’été … Ponçage vs produits nettoyants ... L’inconvénient du sablage : le teck est un bois mou et à la longue il s’usera.

Intérieur :

Vérification des tuyaux d'entrées d'eau, de sorties d'eau, les collets d'inox, l'étanchéité de la cabine, des écoutilles, des hublots. Fuites d'eau, pompes à eau potable, de mer.

Moteur :

Vérifier le système de refroidissement du moteur, l’antigel dans le circuit fermé de refroidissement (si ça s’applique). C’est à l'automne qu’il est conseillé de changer l’huile, les filtres à l'huile et le décanteur.

Ne pas oublier le système électrique, les batteries, le filage, les boites des circuits électriques, les pompes de cale, radio VHS, poêle, bonbonne et conduits (propane), conduits et fuites d'alcool la réfrigération, tous les cadrans avertisseurs.

Tecks intérieurs : nettoyage au savon à l’huile « Murphy» et puis de l’huile de teck.

À la mise à l'eau ...

Tous les passe-coques, vérifier les fuites d'eau et l’écoulement du système de refroidissement.

 

 

 

Vérification du gréement mobile …

Changer les drisses d'hiver pour les drisses usuelles. Vérifier les écoutes, les amarres, les défenses, les deux ancres, leur chaîne, l’usure de leur câblot, de leur cosse et de leur manille.

Vérification du gréement dormant*.

Monter au mât : vérification (intérêt de le faire à l'automme) des haubans en glissant la main le long de chacun d'eux pour vérifier qu'aucun brin ne soit effiloché (le changer s’il l’est), ajuster la tension. Les poulies de drisses, drisses, position des barres de flèches ainsi que leur solidité, vérifier que leurs caoutchoucs de bouts soient en bon état pour éviter de raguer la GV et le génois.

Les cadènes, la barre à roue avec ses câbles et chaînes de transfert de tension,  la rambarde, les lumières de position, de navigation, le guindeau ...

Identifier tout ce qui pourrait écorcher la peau : sur les filins de la rambarde, aux points de drisses et partout il peut avoir des effilochures, y mettre du « tape» pour éviter les égratignures.

Nettoyage systématique du pont. Poser les voiles. Les voiles doivent être vérifiées à l’automne pour s’assurer qu’elles soient réparées pour le début de saison. Vérifier les permis de navigation. Réparer l'annexe s’il y a lieu*, mettre de la nouvelle essence dans la nourrice, les équipements requis : permis, ancre, écope, gilet, rames, ...

Vérification de tous les éléments de sécurité : les extincteurs, les gilets de sauvetage, le harnais et ligne de vie, les fusées de détresse, les lampes de secours, la ligne d’attrape, l’échelle de bain, la bouée de sauvetage.

Quelques améliorations. Quelques trucs appris de copains : intéressants parce que déjà éprouvés. Changer les ampoules ordinaires pour des Leds : belle économie d’énergie.

*Plusieurs de ces vérifications auraient intérêt à être faites à l’automne, ce qui permettrait de ne pas être embourbé au printemps.

Protected by Copyscape DMCA Takedown Notice Checker

Nouveaux conseils ± tous les mois . . . . ©

Achat d'un voilier
Affaler ou amener une voile
Allures, notre terminologie pour
les différentes
Angle de collision
Angle mort
Approche d’un grain
Arriver à quai (à moteur)
Aulofée, Attention
à l'Aulofée, abattée, embardée
Bateau en détresse

Changements d’amures, au près, au portant
Départ du quai Départ du quai
Dynamique et forces du vent
Dynamique et forces du vent Autre article (prise 2)
Empannage contrôlé
Empannage par gros temps.

Enfin à bord de mon voilier
Étai largable
Éviter que le génois parte en lambeau
Fuite gros temps
Génois, protégez votre
Gros temps, pour en connaître plus sur la voile par

Homme à la mer
Location de voilier, rapport de confiance
Louvoyer.htm
Manoeuvres à connaître Liste des...
Manœuvres, liste des… sur Menu/Manœuvres de notre nouveau DVD technique
Météo marine, instruments...
Mise à la cape
M
ouillage, pour tout savoir sur le Choix du lieu, tour de chat... Mouiller et ...
Mouiller à la voile voir fin de l'article
Noeuds les plus importants
Partir pour le sud ou la haute mer
Petit trucs : les pennons de haubans et de génois Petit trucs : les pennons de haubans et de génois Hi! Hi ! Vous dépasserez tout le monde
Plaisancier autonome
Poêle à l’alcool, attention
Préparation du_voilier au_printemps

Préparer (se) à la viree.
Priorités à voile, pour en finir avec les règles de route
Protégez votre investissement

Quilles, les types de
Quitter le mouillage à voile : à la fin de l’article
Réduire la voilure avant, l'étai largable
Règles de l'art, agir selon les ...
Règles de priorités à voile ...
Ris (ariser) quand on est déjà à la voile

Touer son bateau avec l’annexe
Trousse de réparation de voile,
Vent, évaluer les forces du
Virement de bord bout au vent
Virer au 90 degrés
Virement de bord nez au vent et vent arrière

Voilier (le) et_son_greement
Voiliers, les types de gréements
Voiliers, types de
Vocabulaire de voile
Vocabulaire de voile (autre)


conseil du capitaine

 

 © École de voile Louis Charbonneau |Inscription | -- | la Voile, la revue électronique |