École de voile Louis Charbonneau
J. Henri Charbonneau, médecin et plaisancier de voile

Bref CV de J. Henri Charbonneau


Né à Pointe-Claire le 12 novembre 1901, il fit ses études classiques au Collège Ste-Marie et au Collège de Montréal. 1l termina ses études universitaires à l'université de Montréal en 1927 de laquelle institution il reçu son doctorat en médecine. Il se spécialisa ensuite dans les universités de Londres, Paris, Strasbourg et Boston, De retour a Montréal en 1934, il fut nommé surintendant médical de l'Hôpital Pasteur dont il présida la Fondation et ou il oeuvra comme médecin et directeur médical sans compter son temps jusqu'à son décès.
II était membre spécialiste du Collège Royal et du Collège des médecins en pédiatrie, Fellow de l'American Academy of Pediatrics et membre correspondant de la Société de pédiatrie de Paris, II fut président la Société canadienne de Pédiatrie, de l'association des pédiatres du Québec, vice-doyen de la Faculté de médecine et professeur émérite de l'Université de Montréal et Mc Gill; il fut également membre et secrétaire du conseil de l'institut de Microbiologie de Montréal. Conférencier recherché il s'adressait durant son éminente carrière a de nombreuses sociétés médicales dont: la Société médicale de Montréal, le Congrès des médecins de langue française, la British Pediatric
Society, la Toronto Alumni Association, I'Indiana Medical Assocation et le
Congrès international de pédiatrie.
Les revues médicales ont bénéficié de nombreuses publications sur différents sujets médicaux traitant de maladies contagieuses et pédiatriques. Sa réputation comme spécialiste dépassait les frontières.

Henri Charbonneau a œuvré toute sa vie à L'hôpital pasteur
Cette institution spécialisée dans les maladies infectieuses a changé de vocation et de nom. Elle est aujourd'hui connu sous le nom de "Centre d'hébergement J. Henri Charbonneau".

Hochelaga-Maisonneuve

.J. Henri Charbonneau.
Photo : archives de l'Atelier d'histoire d'Hochelaga-MaisonneuveMaisonneuve
Je doute que cette photo soit celle de mon père


Cet hôpital a joué, comme Henri Charbonneau d'ailleurs, un grand rôle dans le combat contre les maladies infectieuses. On se rappellera particulièrement les 3 grandes épidémies de poliomyélite d'avant les années soixante.
Liens http://archives.radio-canada (Entrevue Judith Jasmin).

Henri Charbonneau est décédé à Montréal, le 19 août 1975.La veille de sa mort il avait fait de la voile sur son voilier le Capitaine Némo …
La dépouille mortelle a été exposée au Salon du Centre hospitalier. Les funérailles ont eu lieu samedi le 23 août 1975.
Il a laissé derrière lui son épouse Juliette Guilbault; ses fils, le commandant (Air Canada) Pierre Charbonneau, Louis, éducateur; ses filles, madame John Brady (Pierrette) et madame Jacques Lalonde (Denise); ses belles-filles, Lise et Françoise; sa sœur, Julienne Charbonneau, ses belles-soeurs,
madame Amanda Charbonneau, épouse de Jean-Pierre Charbonneau (décédé) et madame Thérèse Charbonneau, femme de Néopol Charbonneau (décédé), ainsi que ses douze petits-enfants.
Henri Charbonneau, fervent amateur de voile, rentrait du Lac Champlain.
Il a vécu pleinement. C'est sur les genoux de cet homme, aimant de la voile et de la nature, que l'auteur de cet article et de ce site Web a pris le goût de la voile; cet homme a également été à la base de bien d'autres intérêts. L'amour filial est une belle inspiration.

Pour autres détails sur sa vie professionnelle, voir article Le Trait d'Union volume 4 décembre 2007

Pour voir le dernier voyage du " Capitaine Némo "

Historique familial de la voile et photos

 

 


 © École de voile Louis Charbonneau | -- |Inscription | -- | la Voile, la revue électronique |