Autre coup de coeur du capitaine
...........................................................................................................................Pour d'autres coups de coeur

Un voyage comprend trois phases agréables : les préparatifs, le vivre et le revivre en classant nos souvenirs.
Paroles sages de mon fils Éric

-2017-

Notre prériple en vélo


Nos premières sorties
Se familiariser avec le GPS
, les feux de forêt

La voiture achat/rachat pour nous rendre à Friestas

 Préoccupations de touristes. Descendre de l'avion, l'aéroport de Porto, appeler le locateur d'auto, se faire expliquer, quelques conseils, le permis de voiture, un peu les choses à savoir pour la conduite au Portugal, le autoroutes, attention à ... Le GPS de la voiture, hum ! Aller chez Vodafone, question de pouvoir me servir du téléphone (dit) intelligent que m'avait si gentiment prêté Paula, la femme de mon neveu Daniel et fille de Florencio Cunha qui nous accueillait à Friestas. Bon ...Avec l'aide de la jeune fille de chez Vodafone, j'ai fini par comprendre comment au moins faire une communication téléphonique. Nicole et moi ne sommes vraiment pas vendus à ces moyens de communications. Je réussi à me débrouiller mon ordi, vocation exige, et avec un petit téléphone portable dont je ne sers qu'en cas d'urgence. Ça y était, nous étions partis, j'avais réussi à placer l'adresse de Florençio sur le GPS, Nicole me verbalisait les directives de la dame cachée sous le capot ... " Tournez à droite à la xième sortie ... Nouveau calcul ... Faites demi tour ...! Frais d'autoroute. Appel à Florencio. Arrivée à Friestas !

Présentation de nos hôtes et un safari en montagne

D'abord nos hôtes, leur accueil, leur maison
Nous avons été accueillis au Portugal chez les beaux parents de mon filleul Daniel.
Ils nous ont fait vivre de beaux moments : visites, fêtes, belles rencontres...

Nos hôtes Florencio et Adélaïde, beaux parents de mon filleuil Daniel

 

C'est dans cette superbe maison de Friestas que Florencio et Adélaïde nous ont reçus à Friestas

Petit village sympathique. Les rues ont été tracées il y a très longtemps : les gens se déplaçaient à pieds, à cheval ... Nous avons mêmes réussi à nous y perdre un soir, voulant profiter d'une belle lune qui nous invitait à la marche ; nous avions envisagé d'aller manger dans un petit restaurant. Nous l'avons trouvé, mais il était fermé !
Ce fut au retour ... Au moins trois fois le temps : petites rues sinueuses, plusieurs maisons blanches...
En auto, on se fiait au GPS de l'auto louée.
Avec tous ces "gadgets" modernes l'être humain perdrait-il le sens de l'orientation ?

 

Florencio et son chien Tom.
Un chien robuste. Tous les matins, Adélaïde va le promener en laisse
Un des matins où je me suis risqué à aller le promener, nous avons le chien et moi rencontré un chasseur avec 2 petits chiens jappeurs et Tom a bondit, j'ai essayé de le retenir, la chaîne  a cassé. Il a fallu que je saute sur Tom pour le maîtriser, le reste de la laisse en lasso autour de son cou, sinon il aurait bouffé les deux petits chiens. Ce fut mon dernier matin de promeneur de chien. C'est un excellent gardien de maison.

Le terrain est grand, il se rend jusqu'au fleuve Minho.
Nous avons été invités à participer à une fête familiale, sur le bord du fleuve, tables à pique-nique :
L'anniversaire d'une petite fille de trois ans.
Une petite gêne (retenue), je n'ai pas pris ma caméra.
Une soixantaine de personnes de tous les âges, toutes aussi belles les unes que les autres
La bouffe, le vin ... Quel plaisir !


Inoubliable ! Mais pas de photos
des invités.

Adélaïde et Florencio sont des gens accueillants : la parenté, les amis, les soirées de rencontres pour les intérêts de la municipalité, de la paroisse. On voit ici nos hôtes son neveu Céu Cunha et sa jolie compagne de vie, Zé Manuel.
Ce neveu nous fera vivre une belle sortie «safari montagne» (voir plus loin)

Grand terrain de jeu pour Tom, également gardien du domaine

Notre safari en montagne
Toute une évasion

C'est à bord de ce bolide que le neveu nous a fait vivre ce safari en montagne

La région montagneuse au nord du portugal

C'est un départ ...

Facile au début... plusieurs hameaux

Le décor ...

De plus en plus accidenté

Les routes ... Hum ! Heureusement un 4/4

Mosteiro de Sanfins (Patrimonio cultural)
Église romane datant de 604 après JC, avec des changements ultérieurs. Au nord et à la source de l'église et autour d'une cour, se trouvent les ruines du monastère bénédictin à deux étages Lien

Viisite des lieux

Nicole écoute religieusement Florencio

Capela de Santo Ovideo

De cette chapelle, il y a une vue superbe sur la vallée du fleuve Minho

Et la monté se poursuit

Notre chauffeur est très attentif

Castelo de Boivao

Arrivée à ... pour ..

Nous avions atteint le sommet ...

Vue sur la cime des montagnes, sur les vallées ...

Comment cet amoncellement de pierres est-il arrivé là ?

Un des objectifs, un pique nique médiéval

Les femmes à la tâche ...

... pendant que les hommes discutent de choses sérieuses

Le pique-nique médiéval

Sentiers sinueux

Quitter ces hauteurs

Salutations un peu partout ... Adélaïde et Florencio connaissent tout le monde

Fin du safari

À suivre, bientôt ...
Présenter un tel séjour demande plus que des  photos !

En le faisant, je prends le temps de revivre chacune de ces belles échappées...

Pour notre évasion en vélo au Portugal, voir le lien suivant. À venir¨: Ankora et Viana do Costelo, de Vigo à Citania, Tegra, Fatima, Mancao, Braga, Ponte de Lima ...  



 

 

 

 

 

 

 

 © École de voile Louis Charbonneau |Inscription | -- | la Voile, la revue électronique |